Plateforme collaborative

Un grand absent de Malakoff et Moi : une plateforme collaborative pour une ville numérique et solidaire

Les plateformes collaboratives sur Internet connaissent une croissance rapide depuis le début de cette décennie. Elles facilitent les échanges et le partage de biens, de services, de temps et de connaissances entre particuliers.

Elles proposent différentes solutions de consommation économiques et écologiques. Lorsqu’elles sont développées à une échelle locale, elles permettent de (re) créer du lien social.

Elles sont aussi une formidable opportunité d’impliquer les citoyens dans la gestion de leur ville.

Il y a aujourd’hui deux types de plateforme collaboratives :

  • Celles qui reposent sur un modèle payant, comme par exemple la célèbre plateforme de covoiturage « Bla bla Car »
  • Celles qui reposent sur un modèle gratuit, qui privilégient l’entraide et le lien social.

C’est ce second type de plateforme qui nous intéresse à Malakoff Plurielle. Mouvement citoyen, nous faisons le pari que beaucoup d’habitants sont prêts à donner de leur temps ou à partager des compétences, des services et des objets pour aider d’autres personnes.

Ces plateformes ont l’avantage de ne jamais fonctionner à sens unique. Un jour, on est « aidant », un autre jour on est « aidé ».

Grâce à ces plateformes, l’altruisme, le souci de l’autre, la solidarité peuvent revenir au cœur de nos cités.

Que proposer sur cette plateforme collaborative ?

  • Mise en relations entre habitants
  • Partage d’objets
  • Echanges de services (aides ponctuelles pour faire les courses, petit bricolage, )
  • Co-voiturage
  • Groupes de discussions pour échanger sur des centres d’intérêts communs
  • Offres d’emplois
  • Mise en relation des habitants avec les créateurs et artistes

De nombreux artistes et créateurs de talents habitent à Malakoff. La plateforme peut les aider à se reconnaître et à se faire connaitre, en présentant leurs créations sur la plateforme.

  • Mise en relations des habitants avec les acteurs économiques de la ville

Peu d’habitants à Malakoff connaissent le tissu économique de la ville. Pourtant, beaucoup d’entreprises de proximité peuvent intéresser les Malakoffiots dans différents secteurs (bâtiment, aide à domicile, numérique…). Ces entreprises seraient présentées sur la plateforme, chaque Malakoffiot pourrait laisser un avis ou un commentaire sur la qualité des prestations.

  • Favoriser la participation des Malakoffiots à la vie de la Cité

Le constat est désormais connu : la démocratie représentative n’est plus suffisante face au désir d’implication des citoyens.

Les objectifs de cette plateforme citoyenne peuvent être les suivants :

  • Organiser des débats sur des questions d’intérêt communal en particulier en matière d’urbanisme, de l’éducation et de la culture, de la sécurité, etc.
  • Faciliter l’accès aux données produites par la commune (ce n’est pas parce que les données publiques doivent aujourd’hui être ouvertes qu’elles sont faciles d’accès…).
  • Dans le cadre d’un budget participatif de l’ordre de 10% du budget global, solliciter la participation des citoyens au choix des actions ;
  • Donner un écho et des outils aux initiatives solidaires (accueil des réfugiés, entre-aide de tous ordre et échanges de services)

Comment mettre en place cette plateforme ?

De nombreux vecteurs sont possibles. Par exempl, la Ville doit pouvoir encourager la mise en place de cette plateforme via le relais des associations, des jeunes entreprises et des établissements d’enseignements présents sur Malakoff .

Laisser un commentaire